De l’œuf à la poule heureuse

Bel article qui rappelle que les Français sont préoccupés vis-à-vis de l’élevage industriel, surtout qu’en France 70% des poules vivent enfermées avec un espace équivalent à une feuille A4 😦

Des solutions apparaissent, mais sur le marché Colonie à Argenteuil, nous bénéficions déjà d’œufs de poules élevées en plein air, et à un prix correct grâce à Serge, notre volailler direct du producteur 🙂

Mais une poule, c’est aussi une formidable opportunité pour réduire nos déchets : elle peut consommer entre 50 et 150 kilos de déchets alimentaires par an. C’est pourquoi, au sein du Collectif, nous avons le projet de promouvoir la mise en place de poulailler chez les habitants pour avoir des œufs frais et moins dé déchets … à suivre !

Cliquez ici pour lire l’article (attention : certaines informations peuvent choquer)